438-391-7373

Marc

Comme plusieurs d’entre vous, j’ai travaillé pendant plusieurs années n’écoutant que très rarement les signes que mon corps m’envoyait avec comme résultante: un important surplus de poids, de la haute pression, du cholestérol trop élevé, de la fatigue, de l’apnée du sommeil, des crises de goutte à répétitions (7 en 2011), alouette… Vous vous reconnaissez…?

Je croyais qu’à part un régime draconien qui règlerait la majorité des problèmes, aucune autre solution n’existait. Mais en plus et surtout, je l’avais fait dans le passé mais après quelque temps les mêmes symptômes revenaient. Fatigué de ces régimes à répétition et voulant continuer de profiter des petits bonheurs de la vie (je suis grand-papa) tout en retrouvant un semblant de santé pour mes vieux jours, je ne trouvais aucune solution viable.

En décembre 2011, ma conjointe me demanda de faire une recherche pour un ioniseur d’eau, produit dont elle me vantait les vertus… Plus sceptique que moi…

Alors je me mis au travail et nous (elle) décida que ce serait notre cadeau de Noël. Résigné mais encore sceptique (toutes mes lectures sur le sujet semblaient un peu irréel) je me suis dis, mais qu’est-ce que j’ai à perdre (nous l’avons finalement commandé.). Ha! J’oubliais… je ne buvais jamais d’eau, elle bloquait au niveau de mon « gorgotton », je préférais d’emblée le bon vin, les liqueurs diètes, les jus, etc. On part de loin me direz-vous. OUF…

Je commençai donc à boire l’eau alcaline ionisée entre Noël et le Jour de l’An et qu’elle ne fût pas ma surprise après quelques jours seulement de constater un regain d’énergie (pure coïncidence me suis-je dit). J’avais un rendez-vous chez mon doc fin janvier pour mon examen annuel… quelle ne fût pas ma surprise de constater que mon mauvais cholestérol avait baissé de 38% oui, oui, et le bon avait augmenté de 8% et j’avais perdu 12 livres (d’accord , ma conjointe m’a aussi fait connaître les bases d’une alimentation alcaline) mais bon, je l’avais perdu et finalement mes pulsations cardiaques étaient à 47 au lieu d’une moyenne de 60 et je ne m’entraîne pas… encore (promesse à ma conjointe). C’était suffisant pour me convaincre de pousser mes recherches et lectures beaucoup plus loin.

Aujourd’hui après 7 mois, j’ai perdu plus de 30 livres, je ne prends plus de médicament pour la pression, ma dernière crise de goutte remonte à trois mois et je « pète le feu… » Vous êtes septiques? alors relisez mon histoire… qu’avez-vous à perdre…? En plus je peux vous en faire boire sans que vous ayez à acheter l’ioniseur…Ne vous inquiétez pas, vous voudrez éventuellement vous en procurez un et certains voudront se joindre à nous pour en faire la promotion parce que vous tenez à la santé et celle de vos proches…